Chatterie du Jardin Lilas


Aller au contenu

Menu principal:


British

Caractéristiques des British et Scottish


DARTAGNAN, mâle British Shorthair lilas

Le British Shorthair et le British Longhair

STANDARD LOOF du BRITISH <--cliquez
(texte - source : site du LOOF)



Il est reconnu dans deux variétés, l'une à poil court, dense et crissant (British Shorthair) et l'autre à la fourrure mi-longue et douce comme du mohair (British Longhair). Mais le British reste un chat unique et rassurant, tout en rondeur, tout en douceur.

D'hier à aujourd'hui
C'est pour rendre hommage à la beauté des chats domestiques anglais qu'Harrison Weir, père de la félinophilie moderne, eut l'idée d'organiser la première exposition féline au Crystal Palace de Londres en 1871. Il pensait en effet que les petits félins qui couraient les campagnes britanniques n'avaient rien à envier au charme des chats exotiques - Siamois, Bleus Russes, Angoras…- qui déferlaient sur la Grande Albion.

Le résultat de cette grande première devait lui donner raison puisque l'ultime gagnante de l'exposition fut une magnifique chatte anglaise bleu tabby à poil court, appartenant à la race baptisée pour l'occasion, British Shorthair.

Ce n'était pas tant le travail des éleveurs qui était récompensé par cette victoire, mais celui de Dame Nature qui avait façonné un chat tout en rondeur, parfaitement adapté à un climat souvent difficile grâce à sa fourrure épaisse, laineuse et quasi imperméable.

L'autre charme indéniable du British Shorthair était la grande variété de ses couleurs et de ses motifs : noir, blanc, bleu, tabby, silver, tortie, bicolore. Des combinaisons infinies…

La première Guerre Mondiale faillit pourtant sonner le glas de ce chat magnifique. La famine qui frappait les Anglais toucha aussi leurs chats qui furent presque tous décimés et il fallut, à la fin de la guerre, introduire des chats sans pédigrée pour reconstituer la race. Cet ajout eut pour effet d'affiner les British. Les éleveurs eurent recours au Persan pour " arrondir " leurs chats. Ces mariages eurent pour conséquence d'introduire le gène " poil long " dans le potentiel British. On obtint dans les premières générations des chats avec des qualités de fourrure remarquables, mais aussi dans les générations suivantes - Oh shocking !- des chatons à poil long. Longtemps, ces vilains petits canards furent cachés et ce n'est que très récemment que la France a reconnu cette ravissante variété désormais nommée British Longhair.


Son look
Le British est un chat de taille moyenne à grande, construit tout en rondeur.

Sa grosse tête ronde, en forme de pomme, est éclairée par deux grands yeux, ronds eux aussi et très expressifs. Les oreilles sont plutôt petites et bien espacées, respectant ainsi l'arrondi de la tête. L'encolure est trapue et courte. Le corps est puissant et musclé avec des épaules et des hanches larges et rondes.

Les pattes sont solides et fermes, la queue plutôt courte et arrondie à l'extrémité. Chez le British Shorthair, la fourrure est courte, dense et dressée avec un sous-poil important. Parfois les poils s'entrouvrent comme les brins d'un tapis de laine. Chez le British Longhair, la fourrure mi-longue a la texture du mohair. Elle est plus fournie sur la collerette et l'arrière des pattes.


Ses couleurs
L'introduction de Persan chez le British a favorisé l'émergence du bleu alors très populaire. Cette prééminence s'est trouvée renforcée par la confusion qui a régné jusqu'à une époque encore récente entre le British bleu et une autre race très populaire en France : le Chartreux. Aujourd'hui, les deux races sont à nouveau distinctes.

Toutes les couleurs sont reconnues, y compris les colourpoint, les mink et les sépia.


Sa compagnie
Le caractère du British joue sans doute largement dans le succès qu'il rencontre auprès du grand public. Calme et posé, toujours présent sans être envahissant, il offre une alternative apaisante à ceux qui sont stressés par la vie moderne et qui peuvent se ressourcer à son contact. Sa petite voix, dont il utilise au demeurant fort peu, contraste avec son physique imposant. Les femelles, plus fines et gracieuses savent user de leur charme.


Et voilà un beau British Longhair, notre "GISMO"




Sous-menu


Site mis à jour le 15 nov 2014 | chatterie.jardin.lilas@gmail.com

Retourner au contenu | Retourner au menu